Rechercher

L'harmonie intérieure se voit à l'extérieur ...

Une année environ sépare ces deux photos ... le même cheval hanovrien, Cashman et sa cavalière Bérénice.

Une année de langage basé sur le respect et la confiance, mais également un travail physique qui respecte la nature du cheval.

Éduquer et non « formater » ... voilà la différence.

Il est arrivé avec des défenses dues aux enrênements et une boiterie de l’antérieur gauche due ... aux mêmes enrênements.

Il trébuchait sur les barres au sol et aujourd’hui il saute avec assurance.

En s’adressant à l’intelligence et à la sensibilité des chevaux, nous ouvrons un chemin vertueux fait d’harmonie et de potentialisation dont les bienfaits se révèlent dans toutes les disciplines équestres.

Pour cela, il faut abandonner le rôle de marionnettiste qui tire sur des ficelles pour apprendre à parler « cheval ».

Il s’agit d’un langage binaire non verbal accessible à tous et qui induit la compréhension du fonctionnement de l’esprit du cheval.

Et tout devient simple ... dans une harmonie qui se révèle aussi physiquement ...




3 vues
Contactez-nous

© 2020 par conservatoire-arts-equestres.com   I   Tous droits réservés   I   Qui sommes-nous ?   |   Conception et développement SFDev - Contact